LE MATIN Coproduction de la propreté L’AESVT fait son bilan aujourd’hui à Casablanca

L’Association des enseignants des sciences de la vie et de la Terre (AESVT) Maroc organise, aujourd’hui et demain à Casablanca, des Journées de capitalisation du projet «Coproduction de la propreté» initié en 2014. «Afin de relever les défis toujours plus croissants en matière d’environnement et plus particulièrement de gestion des déchets, la coopération entre acteurs étatiques et non étatiques est nécessaire», indique un communiqué de l’association. Le projet «Coproduction de la propreté», mené en partenariat avec le secrétariat d’État au Développement durable,

LES JOURNÉES DE CAPITALISATION DU PROJET COPRODUCTION DE LA PROPRETÉ

L’Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre (AESVT) Maroc organise le 21 et 22 janvier 2019 des journées de capitalisation du projet Coproduction de la propreté (COPROD) à l’hôtel Atlas Les Almohades à Casablanca à partir de 15 heures. Afin de relever les défis toujours plus croissants en matière d’environnement et plus particulièrement de gestion des déchets, la coopération, la convergence des efforts et le partage d’expériences entre acteurs étatiques et

6ème EDITION DES JOURNÉES ENVIRONNEMENTALES DE KHENIFRA

L’Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre au Maroc (AESVT  Maroc) a organisé le 23 juin 2018 la cérémonie d’ouverture des 6e Journées Environnementales de Khénifra « Perle de l’Atlas » qui se tient cette année sous le thème « Vers une approche globale et intégrée de la gestion des déchets au niveau territorial ». Ces journées sont organisées en partenariat avec le Secrétariat d’Etat chargé du Développement Durable et le

RENCONTRE ENTRE LA SOCIÉTÉ CIVILE ET AUTRES PARTIES PRENANTES SUR LA FINANCE CLIMAT

Suite aux recommandations du 3 atelier sur la finance climat qui s’est déroulé à Casablanca le 31 Août et le 1 septembre 2018 sous le thème: « Finance Climat levier pour réussir la transition et faire de la COP 24 une opportunité pour préserver la planète » organisé dans le cadre du projet « Préparation de la société civile africaine au processus du Fonds Vert pour le Climat – Focus Afrique » conduit par un consortium