CONTEXTE ET OBJECTIFS

SECTIONS FES – TANGER

Au sein du Royaume du Maroc, l’une des principales thématiques environnementales qui bénéficie d’une attention de premier ordre de la part des acteurs politiques (élus, gouvernements), des autorités, et de la population est la gestion des déchets et l’impact négatif concernant les plans environnemental, économique et sanitaire qui en résulte.

Depuis le début de ce siècle, une effort législatif et financier, très important a été fourni par les élus et les différents décideurs nationaux et territoriaux, au travers des dispositions de la loi 28.00 et du programme des déchets ménagers PNDM, nécessitant  un budget dépassant les 40 milliards de dirhams. Force est de constater que le programme du PNDM et de la gestion déléguée, dans le cadre de le loi 28.00, ne donnent que des résultats très faibles et limités dans le temps, et ceci malgré la forte pression sur les budgets des collectivités.

L’objectif  général de ce projet était de contribuer à la révision des TDR de la gestion des déchets selon l’approche « Déchet est une ressource », en menant une large campagne de plaidoyer mobilisant la société civile et les clubs environnementaux.

RESULTATS

Afin de renforcer les capacités de la société civile et des clubs environnementaux en matière de plaidoyer  environnemental  plusieurs activités ont été mises en place :

  • Formation sur les techniques de plaidoyer au profit des ONG et syndics
  • Formations de 2 jours sur les techniques de débats et la problématique au profit des animateurs des clubs environnementaux
  • Formation de renforcement de capacité du personnel de l’AESVT Maroc sur la gestion des ressources humaines, et la gestion financière gouvernance administrative des associations
  • Réalisation de 3 études d’évaluation pour soulever les défaillances qui bloquent la gestion efficace des déchets
  • L’organisation de débats publics entre les clubs d’environnement, les élus et la société civile pour présenter les études réalisées et de nouveaux cahiers des charges
  • Organisation d’un débat entre de jeunes citoyens sur le sujet « Vers une approche moderne de gestion des déchets »